VM_OP AVT_728x90.gif
Regards croisés sur les tarifs d'électricité de gaz et des télécoms

Vers un gel du prix du gaz

D’après le quotidien « Les échos », les tarifs réglementés ne devraient pas bouger en France au 1er octobre malgré la baisse du prix du pétrole sur les marchés mondiaux. Le journal cite  deux sources qui affirment qu’”aucune décision n’a été prise, mais l’idée est de lisser les tarifs”.

Au 1er juillet dernier, déjà, les tarifs du gaz étaient restés stables alors que les prix des hydrocarbures avaient reculé. Au 1er octobre, la baisse théorique serait de l’ordre de 2% en appliquant la formule de calcul des tarifs publiée en mars par la Commission de régulation de l’énergie (CRE). D’après le site TF1-LCI, une source proche du dossier affirme même que les prix du gaz naturel pour les ménages devaient en théorie baisser de 3,6% au 1er octobre, mais que
le gouvernement aurait décidé de les maintenir au niveau actuel.

Tout comme l’an dernier, à l’approche de l’hiver, on se dirige tout droit vers un gel des tarifs du gaz naturel, alors que c’est durant ces périodes froides que les Français ont le plus besoin de gaz. Et comme par hasard, quand la neige aura fondu, les tarifs pourront enfin baisser.



    del.icio.us De.lirio.us Digg Facebook Google Mixx Scoopeo Sphinn Technorati Wikio Wikio FR Yahoo! Buzz YahooMyWeb E-mail this story to a friend! Print this article!

Laisser un commentaire...



VM_OP AVT_468x60_1.gif