3.6 iPhone 4 avec Origami star 728x90
Regards croisés sur les tarifs d'électricité de gaz et des télécoms

EDF ne fournira plus la RATP et Carrefour

Alors que les particuliers  résistent toujours à l’appel de la concurrence sur le marché de l’électricité, c’est deux contrats importants que vient de perdre EDF sur le marché des gros industriels : la RATP et Carrefour.

En effet la RATP vient de choisir l’autrichien Verbund  (actionnaire de POWEO) et le groupe allemand E-ON pour son approvisionnement en 2011.

Du coté de Carrefour c’est l’italien Enel qui a remporté l’appel d’offres pour alimenter tous ses magasins en France.

Difficultés de paiement EDF ? optez pour le tarif social !

Mis en place depuis le 1er janvier 2005, le tarif social d’électricité est un tarif spécial applicable aux clients  disposant de faibles ressources. continuer »

Regardez: une question sur la hausse des prix de l’électricité

Suite à un billet de 4E, qui attire notre attention sur une réponse de J-L. Borloo donnée au Sénat, relative à la question de la hausse du prix de l’électricité, notre attention a plutôt porté sur une affirmation déja portée sur ce blog concernant les vrais raisons de l’éviction de Pierre Gadonneix. continuer »

Hausse des tarifs d’EDF : une augmentation bien plus forte

hausse-tarifs-edf 2009

La hausse des tarifs réglementés d’électricité, décidée par le gouvernement, devrait en principe être de 1,9% en moyenne, mais une analyse de cette hausse montre déjà des disparités qui font faire grincer les dents à la rentrée.

D’après Le Figaro, sont d’abord concernés quelques 500 000 clients Tempo qui vont devoir se voir appliquer une augmentation de 4,7%. Ensuite c’est les abonnements des petites installations utilisant 3 KVa qui  subiront une hausse de leur abonnement annuel de 138,5 %. Il passera ainsi de 21,48 euros hors taxes à 51,24 euros. Idem  pour les abonnés utilisant 6 KVa. Leur abonnement annuel passera de 54,48 euros à 58,32 euros, soit une hausse de 7%. Cette forte augmentation de la part fixe des tarifs d’électricité (l’ abonnement), nous fait penser à l’épisode Gaz de Bordeaux qui a fait couler beaucoup d’encres et de salives avant que les usagers ne finissent par obtenir le retour aux anciens tarifs.

L’histoire va t-elle se répéter ?

Article liés :

La hausse inévitable des tarifs d’EDF

Qu’est ce qui va changer avec la réforme du marché de l’électricité ?