VM_OP AVT_728x90.gif
Regards croisés sur les tarifs d'électricité de gaz et des télécoms

Hausse des tarifs d’électricité : Gadonneix prophète ou annonciateur ?

hausse-tarif-electriciteEn ces temps bouillonnants au sujet de la hausse du prix de l’électricité, il nous semble opportun de ressortir les quelques doutes que nous avions, à l’époque, exprimé quant aux vraies causes à l’origine du départ de Gadonneix de la présidence d’EDF. Nous écrivîmes alors que : “Le départ de Pierre Gadonneix et  la nomination à la tête d’EDF de Henri Proglio étant désormais consommés, le mystère demeure cependant, tout entier sur les véritables raisons ayant conduit au départ de Pierre Gadonneix. Pour la plupart des commentateurs, le départ de Gadonneix est lié à la réclamation, par ce dernier, en juillet dernier, d’une hausse des tarifs d’électricité de 20% sur trois ans. Mais à bien y réfléchir, on est en droit de se demander s’il ne s’agit pas là, d’une déduction bien trop simpliste. continuer »

Vers une hausse de 9% du prix du gaz en avril ?

D’après le Figaro, les tarifs réglementés du gaz naturel pourraient augmenter de 9% le 1er avril en France conformément à la formule tarifaire utilisée par GDF Suez.

Pour plus d’informations :

Voir la formule du calcul du prix du gaz et

Une vidéo qui explique comment se calcule le prix du gaz

Tarifs EDF : augmentation ou pas d’augmentation ?

Augmentation tarifs EDFMoins de 24 heures après sa publication, l’avant-projet de loi de réforme du marché de l’électricité en France, est déjà source de confusion et de polémique. En cause, l’article 2 de cet avant projet qui dispose que : ” la structure et le niveau des tarifs réglementés de vente d’électricité hors taxes sont fixés afin d’inciter les clients à limiter leur consommation continuer »

Pourquoi le prix du gaz augmentera en 2010

aumentation et hausse  prix gaz 2010Vous vous rappelez très certainement, de l’information que nous avons relayée il y a une semaine de cela  environ, au sujet de l’évolution prix du gaz au 1er janvier 2010. Nous vous faisions alors  comprendre que le gouvernement avait décidé de ne pas répercuter la hausse du prix des hydrocarbures qui aurait fait grimper le prix du gaz de 1,5%. En effet,  conformément  au  mode de calcul du prix du gaz en vigueur, le tarif du mégawattheure actuellement fixé à 41,5 euros aurait dû augmenter de 0,65 Euro, soit une augmentation de 1,56 %, afin de répercuter les coûts d’approvisionnement de Gaz de France. continuer »

Hausse du prix du gaz à Strasbourg

hausse prix gaz strasbourgAlors que la baisse des prix du gaz, qui aurait dû intervenir le  1er octobre dernier, n’a finalement pas eu lieu, c’est plutôt une hausse des tarifs de gaz qu’ont dû subir les consommateurs de gaz à Strasbourg et ses environs. continuer »

GDF-Suez pour une hausse tarifs d’électricité

hausse-tarif-electriciteDans un entretien accordé au journal Libération, le PDG de GDF Suez s’est prononcé en faveur d’une forte hausse des tarifs réglementés d’électricité. La raison invoquée est qu’une forte hausse pourra assurer une réelle concurrence sur le marché français. A défaut de quoi, poursuit-il,EDF se retrouverait en situation de monopole. continuer »

Prix du gaz: pas de “mouvement significatif”.

baisse-prix-gaz-avrilLes nuits froides s’annoncent et les consommateurs de gaz se demandent si le prix du gaz va baisser. “Il n’y a rien de décidé (…) mais je pense qu’on n’aura pas de mouvement significatif”, a déclaré dimanche soir Christine Lagarde, lors du Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI. Pour rappel, les tarifs réglementés du gaz sont actualisés tous les trois mois et doivent refléter l’évolution des prix des hydrocarbures sur les six derniers mois, avec un décalage d’un mois. Ils sont fixés par le gouvernement après avis de la Commission de régulation de l’énergie.

Voici une vidéo qui vous explique comment est fixé le prix du gaz.

Hausse des tarifs d’EDF : une augmentation bien plus forte

hausse-tarifs-edf 2009

La hausse des tarifs réglementés d’électricité, décidée par le gouvernement, devrait en principe être de 1,9% en moyenne, mais une analyse de cette hausse montre déjà des disparités qui font faire grincer les dents à la rentrée.

D’après Le Figaro, sont d’abord concernés quelques 500 000 clients Tempo qui vont devoir se voir appliquer une augmentation de 4,7%. Ensuite c’est les abonnements des petites installations utilisant 3 KVa qui  subiront une hausse de leur abonnement annuel de 138,5 %. Il passera ainsi de 21,48 euros hors taxes à 51,24 euros. Idem  pour les abonnés utilisant 6 KVa. Leur abonnement annuel passera de 54,48 euros à 58,32 euros, soit une hausse de 7%. Cette forte augmentation de la part fixe des tarifs d’électricité (l’ abonnement), nous fait penser à l’épisode Gaz de Bordeaux qui a fait couler beaucoup d’encres et de salives avant que les usagers ne finissent par obtenir le retour aux anciens tarifs.

L’histoire va t-elle se répéter ?

Article liés :

La hausse inévitable des tarifs d’EDF

Qu’est ce qui va changer avec la réforme du marché de l’électricité ?

EDF confirme la hausse des tarifs de l’électricité

A compter de demain, Samedi 15 Août, les tarifs réglementés de vente de l’électricité augmentent de 0,2 centime d’euro TTC en moyenne par kWh pour les particuliers. Ce montant représente une hausse du prix de l’électricité  1.9 % par rapport aux tarifs en vigueur. continuer »

Le PS contre toute hausse des tarifs d‘électricité

C’est par un communiqué que les secrétaires nationaux du PS ont demandé au gouvernement de renoncer à l’augmentation des prix de l’électricité dans cette période de crise. Pour le PS, EDF étant en bonne santé, il est choquant de faire payer les usagers. L’usager-consommateur ne doit pas payer les choix industriels opérés par les dirigeants d’EDF au détriment du réseau national. continuer »

12»