VM_OP AVT_728x90.gif
Regards croisés sur les tarifs d'électricité de gaz et des télécoms

Les offres couplées électricité et gaz, un piège ?

Le Syndicat départemental d’énergie de l’Aube (SDEA)* affirme avoir reçu plusieurs plaintes de particuliers et de professionnels qui auraient été victimes de pratiques déloyales d’EDF ou de GDF-Suez. L’objet de ces plaintes : les offres couplées gaz et électricité, encore connues sous le nom d’offres mixtes électricité et gaz ou offres duales  gaz et électricité.
En effet, depuis la libéralisation des marchés de l’électricité et du gaz en France, EDF peut désormais fournir du gaz et de même, Gaz de France peut aussi fournir de l’électricité. En arguant la simplicité de n’avoir qu’un seul fournisseur d’énergie (électricité, gaz) et une seule facture, les opérateurs historiques que sont EDF et GDF-Suez, arrivent à se concurrencer et augmenter leur parc clientèles respectifs.
Le problème c’est qu’EDF ne peut proposer que des tarifs de gaz à prix de marché et Gaz de France des tarifs d’électricité à prix de marché. Les tarifs réglementés d’EDF ne concernent que l’électricité et les tarifs réglementés de Gaz de France ne concernent que le gaz. Mais les usagers mal informés, continuent de croire que tout est réglementé à partir du moment où c’est EDF ou Gaz de France. Erreur !
Les temps ont changé et les usagers devraient faire l’effort de s’informer sur la nouvelle donne des marchés de l’électricité et du gaz.
Avant la libéralisation des marchés et de l’électricité et du gaz, tous les tarifs étaient réglementés et il n’existait qu’EDF et les régies (ELD) pour l’électricité et Gaz de France et les régies (ELD) pour le gaz. Depuis  juillet 2007 en revanche, EDF, Gaz de France et les régies continuent de fournir de l’électricité ou du gaz aux tarifs réglementés, mais seulement dans le cadre de leur produit historique. C’est-à-dire l’électricité pour EDF et le gaz pour Gaz de France. Mais désormais, lorsqu’un opérateur historique (EDF , une régie ou Gaz de France) offre un produit qu’il ne proposait pas avant, il s’agit d’une offre au prix de marché, c’est-à-dire un prix librement fixé par lui et non réglementé par l’Etat. Si par mégarde, vous avez opté pour une offre au prix de marché que vous jugez chère, il est toujours possible de se rattraper en comparant les offres d’électricité ou de gaz et en changeant  pour le fournisseur le moins cher. N’oubliez pas non plus qu’il est toujours possible de revenir aux tarifs réglementés au bout de 6 mois.

*Le SDEA est l’autorité organisatrice, dans l’Aube, des distributions publiques d’électricité et de gaz. Il en délègue l’exploitation par concession à EDF, à Gaz de France et à la SICAE de Précy-Saint-Martin.



    del.icio.us De.lirio.us Digg Facebook Google Mixx Scoopeo Sphinn Technorati Wikio Wikio FR Yahoo! Buzz YahooMyWeb E-mail this story to a friend! Print this article!

Laisser un commentaire...



VM_OP AVT_468x60_1.gif