VM_OP AVT_728x90.gif
Regards croisés sur les tarifs d'électricité de gaz et des télécoms

Les ménages épargnées par la fin des tarifs réglementés

tarif-reglemente-electriciteDans le précédent article sur les tarifs réglementés de vente d’électricité, nous évoquions l’éventualité de leur disparition suite à un accord convenu entre le gouvernement français et la Commission européenne. En fait d’accord, il s’agit plutôt d’un courrier adressé le  Premier ministre François FILLON à Neelie KROES, commissaire européenne à la concurrence et à Andris PIEBALGS, commissaire européen à l’énergie pour leur confirmer les principaux éléments de la réforme qu’envisage le gouvernement français  au sujet de  l’organisation du marché français de l’électricité. L’objectif , clairement affiché, étant que la Commission européenne puisse clôturer les procédures contentieuses en cours relatives aux tarifs réglementés et à l’insuffisance de transposition de la directive relative au marché intérieur de l’électricité.

La réforme du marché de l’électricité souhaitée par le gouvernement s’articule autour de trois objectifs principaux dont le premier et le plus important, pour nous consommateurs, consiste à préserver les tarifs réglementés de vente d’électricité pour les ménages et les petites entreprises. Le réforme envisage également d’assurer le financement du parc de production existant et favoriser les nouveaux investissements conformément au Grenelle de l’environnement. Enfin la réforme compte favoriser la concurrence par un dispositif de régulation qui permettra à tous les fournisseurs d’électricité en France de s’approvisionner auprès d’EDF aux conditions économiques du parc nucléaire historique. Ce dernier objectif, aussi,  est à saluer car il devrait permettre aux concurrents d’EDF de pouvoir proposer des offres d’électricité beaucoup plus innovantes et plus  intéressantes  que les traditionnelles réductions de 10% actuellement proposées.

Le communiqué de presse ajoute, en substance, que la concurrence  fera émerger des offres innovantes, en particulier en ce qui concerne l’amélioration de la gestion de la demande d’électricité. Enfin, il est confirmé que la dynamique du marché qui  résultera  de cette réforme, entraînera la disparition des tarifs réglementés pour les grands clients en 2015.

Voilà donc l’espérance de vie des tarifs réglementés de vente d’électricité prolongée pour les ménages et les petites entreprises.



    del.icio.us De.lirio.us Digg Facebook Google Mixx Scoopeo Sphinn Technorati Wikio Wikio FR Yahoo! Buzz YahooMyWeb E-mail this story to a friend! Print this article!

Laisser un commentaire...