3.6 iPhone 4 avec Origami star 728x90
Regards croisés sur les tarifs d'électricité de gaz et des télécoms

Halte au hors forfait avec un forfait bloqué!

forfait bloque et hors forfaitPour les têtes en l’air et les paniers percés, le forfait bloqué, c’est la grande idée pour ne pas avoir de mauvaise surprise en fin de mois sur sa facture mobile.

Le principe est simple et comparable à un forfait lambda : pour un montant mensuel qui varie entre 18 et 32,90 euros, les opérateurs proposent entre 40 minutes et 3 heures d’appels en France métropolitaine. La différence de prix varie toujours entre 3 et 5 euros selon la durée d’engagement (12 ou 24 mois).

La différence majeure, c’est qu’une fois le temps de communication écoulé, le portable est bloqué comme un si on utilisait une carte avec des unités. Les numéros d’urgence sont néanmoins toujours accessibles, on reste bien entendu joignable et la consultation de la messagerie vocale reste gratuite.

Ces forfaits bloqués incluent dans le décompte des minutes : les SMS, les MMS, les appels visio, les numéros spéciaux et les appels vers l’étranger. Tous ces services ne sont pas facturés au même tarif. Il est donc déconseillé d’appeler les amis ou la famille d’Australie sous peine de voir ses coups de fil diminuer à vitesse grand V.

Pour faire son choix parmi une quinzaine d’offres à peu près semblables, il est nécessaire de prendre en compte les options incluses dans le forfait bloqué : appels, SMS et accès Windows Messenger illimités selon des plages horaires déterminées. Cet « illimité » est souvent applicable les soirs de la semaine et les week-ends. Chez certains opérateurs, on trouve même des offres spéciales les mercredis et lors des vacances scolaires.

On l’aura vite compris, ces offres portables correspondent parfaitement à une cible ado. Entre la liberté d’un forfait et la sécurité des cartes prépayées, le forfait bloqué permet aux parents de contrôler les dépenses de téléphone de leur enfant et de leur assurer un montant mensuel qui ne peut pas être dépassé (voire explosé). Un bon moyen donc d’éviter des notes salés et des drames familiaux.

Si le portable crie vraiment famine, il est bien sûr possible de le réapprovisionner par carte prépayée vendue dans les magasins, par envoi de SMS ou encore sur internet. Des services gratuits sont même mis à disposition des consommateurs pour que les proches viennent à leur rescousse :

  • Ainsi, Orange offre 10 SMS « appelle-moi » valables 7 jours en France métropolitaine à compter de la date à laquelle le crédit est inférieur ou égal à 1 euro et 5 messages « recharge pour moi » par mois pour demander à un proche de recharger son compte.
  • Bouygues permet l’envoi de 10 Texto® « apL moi » pré-écrits gratuits utilisables dans les mêmes circonstances de disette.
  • SFR propose gracieusement 5 Texto® « HELP » pour le rechargement complémentaire.

La minute rechargeable coûtera alors entre 0,35 et 0,37 euros selon les opérateurs. Si cette pratique de réapprovisionnement est trop courante et trop coûteuse, il est conseillé d’aller un coup d’œil aux offres classiques. Et c’est le bon moment d’en profiter pendant les fêtes de Noël : les opérateurs, et les parents sont souvent plus conciliants.



    del.icio.us De.lirio.us Digg Facebook Google Mixx Scoopeo Sphinn Technorati Wikio Wikio FR Yahoo! Buzz YahooMyWeb E-mail this story to a friend! Print this article!

1 commentaire on “Halte au hors forfait avec un forfait bloqué!”

  1. [...] bénéficier de tarifs avantageux. Enfin, Simyo offre l’avantage des cartes prépayées et des forfaits bloqués : il est impossible d’être surtaxé en payant du hors [...]

Laisser un commentaire...