VM_OP AVT_728x90.gif
Regards croisés sur les tarifs d'électricité de gaz et des télécoms

Comment Électricité de France se sert de Klaus

edf-klausLa Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) vient d’adresser à EDF un rappel à l’ordre concernant les communications du groupe et de son président Pierre Gadonneix  à propos de la tempête.
En cause, la confusion de genre sciemment entretenue dans l’esprit des consommateurs sur les rôles qu’a pu jouer EDF lors des dernières intempéries. On se rappelle que le samedi 24 janvier 2009, suite aux dégâts provoqués sur le réseau électrique, c’est quelques 1,7 million de foyers qui étaient privés d’électricité, soit presque 5% des foyers français. Il fallait donc agir vite. Et alors que RTE, le gestionnaire du réseau de transport d’électricité et ERDF le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité mobilisaient leurs agents en vue d’une réalimentation des populations sinistrées, EDF n’a trouvé rien de mieux à faire que de lancer une campagne de communication à coup de reportages audio/vidéo sur son site se faisant passer pour le héros de ces actions. Or il n’en est rien ! En outre, son président en a profité pour intervenir sur des sujets ne relevant pas de ses compétences.
En effet, depuis 2000, date de l’ouverture des marchés, EDF n’est plus en charge des réseaux de transport et de distribution d’électricité. La gestion des réseaux est désormais à la charge de RTE pour le transport et d’ERDF pour la distribution. L’entreprise  EDF SA, cotée en bourse, est un simple fournisseur d’électricité tout comme POWEO, DIRECT-ENERGIE ou GDF. EDF n’a donc nullement le droit de se prévaloir de faits et gestes relevant du domaine d’autres entreprises, fussent-elles ses filiales, et ce au détriment des fournisseurs alternatifs d’électricité. Il s’agit là d’une atteinte grave portée au principe d’indépendance des gestionnaires de réseaux d’électricité avec des éléments de concurrence déloyale.
En tout cas, chapeau aux “Dames et Sieurs Com” d’EDF , et qu’ils se réjouissent, alors que c’est encore possible, de cette belle application des leurs techniques de communication de crise. En revanche, qu’EDF ne s’étonne pas si la question de la séparation patrimoniale des réseaux de production et de distribution revient bientôt sur la table des discussions.



    del.icio.us De.lirio.us Digg Facebook Google Mixx Scoopeo Sphinn Technorati Wikio Wikio FR Yahoo! Buzz YahooMyWeb E-mail this story to a friend! Print this article!

Laisser un commentaire...