VM_OP AVT_728x90.gif
Regards croisés sur les tarifs d'électricité de gaz et des télécoms

Des baisses du prix du gaz entre 10% et 11,5%

baisse-prix-gazOn aurait tous souhaité cette baisse du prix du gaz,  surtout les consommateurs de gaz naturel, mais il va falloir patienter encore un peu en France. Car la baisse du prix du gaz ne se passe pas dans notre pays mais partout ailleurs en Europe, nottament en  Angleterre et en Allemagne. Et c’est en Allemagne que les plus fortes chutes de prix ont été pour l’instant enregistrées.

Les consommateurs de gaz des régions du Nord de l’Allemagne (Brême et Bremerhaven) verront, en effet, leur facture de gaz baisser à compter du 1er février 2009. Ainsi en a décidé le fournisseur de gaz local, la régie d’électricité et de gaz SWB. Avec des baisses du prix du gaz entre 10,7% à Bremerhaven et 11,5% à Brême, il s’agit là des premières baisses substantielles de prix du gaz enregistrées en Allemagne. Cerise sur le gâteau, chaque consommateur recevra, en outre, un chèque de 65 € pour avoir été surfacturé durant les années 2007 et 2008. Il s’agit cependant d’une obligation imposée par l’autorité de la concurrence et non une décision de la régie d’électricité et de gaz. En effet, une trentaine de fournisseurs de gaz ont été récemment condamnés par l’autorité de la concurrence pour surfacturation.
En Angleterre c’est British Gas qui, le premier, qui a fait l’annonce sur son site Internet. Les associations de consommateurs de gaz s’attendent à ce que d’autres fournisseurs suivent le pas. La baisse du prix du gaz qui entrera en vigueur le 19 février prochain est de l’ordre de 10% et concerne les quelques dix millions de clients gaz de British Gas.
En France, ils sont quelques 11 millions de consommateurs gaz à attendre désespérément cette baisse. Pour combien de temps encore ?



    del.icio.us De.lirio.us Digg Facebook Google Mixx Scoopeo Sphinn Technorati Wikio Wikio FR Yahoo! Buzz YahooMyWeb E-mail this story to a friend! Print this article!

Laisser un commentaire...