3.6 iPhone 4 avec Origami star 728x90
Regards croisés sur les tarifs d'électricité de gaz et des télécoms

La libéralisation du marché de l’énergie…

Libéralisation marchés énergieSonnant le glas des monopoles dans les industries énergétiques de l’électricité et du gaz , le processus de libéralisation a concrètement démarré en France avec la loi n° 2000-108 du 10 février 2000 relative à la modernisation et au développement du service public de l’électricité et s’est achevé au 1er juillet 2007. Depuis cette date et conformément aux directives européennes, l’ensemble des consommateurs d’électricité et de gaz naturel a la possibilité de conclure un contrat de fourniture d’électricité ou de gaz avec le fournisseur de son choix. continuer »

Confirmation de l’augmentation du prix du gaz

Le ministre chargé de l’Industrie et de l’Energie, Eric Besson, vient de confirmer qu’il y aura bien une hausse du prix du gaz au 1er avril 2011.D’après le ministre, :”GDF Suez s’apprête à soumettre à la Commission de régulation de l’énergie, une demande d’augmentation des prix du gaz à effet au 1er avril, cette hausse sera en principe de 5%”.

Une augmentation du prix du gaz, comme d’habitude…

Augmentation du prix du gaz en 2011

Augmentation du prix du gaz en 2011

Encore une augmentation du prix du gaz qui, comme d’habitude, va faire grincer les dents des consommateurs de gaz : 5% d’augmentation soit en moyenne 45 euros de plus sur une facture moyenne, voilà l’augmentation du prix du gaz actuellement en cours d’étude au ministère de l’énergie.
Comme d’habitude, l’information n’a pas été confirmée.
Comme d’habitude, elle n’a pas été démentie non plus.”C’est quelque chose qui est à l’étude” dixit Eric Besson.
Mais comme d’habitude, on sait que c’est une étude bouclée depuis bien longtemps… Car le plan de communication autour de l’augmentation du prix du gaz est désormais bien connu. Que se soit au sujet l’augmentation du prix de l’électricité ou de l’augmentation du prix du gaz, le schéma est toujours le même :
1. Le gouvernement décide de l’augmentation du prix.
2. Mais parcequ’on sait que la nouvelle sera mal acceptée, on organise une « fuite » dans la presse pour préparer l’opinion publique.
3. Les consommateurs au travers des associations s’émeuvent et s’indignent. Communiqués par ci, déclarations par là, etc…
4. Le gouvernement sort à son tour son communiqué disant « qu’ils sont encore à l’étude mais que rien a été décidé…
Et c’est dans ce flou sciemment entretenu, que le consommateur lambda ne sachant plus à quel saint se vouer préfère penser à autre chose jusqu’au jour où il remarque que sa facture de gaz a « un peu » augmenté….
Comme d’habitude, il ne s’agit que de quelques Euros. Mais dans l’absolue cela fait une augmentation de 20% sur l’année. A ce rythme, ce sera une augmentation de plus de 100% sur 5 ans, alors que les salaires eux stagnent.
Et comme d’habitude, le même scénario, la même mise en scène se répétera d’années en années,sans que rien ne change. Car ici, tout est bien dans le meilleur des mondes.

Contester une facture de gaz trop élevée

Contester facture gdf edf contestationSans doute, vous est-il déjà arrivé de recevoir une facture de gaz complètement fantaisiste. Ou alors, vous est-il arrivé de recevoir une facture de gaz anormalement élevée par rapport à vos factures précédentes, sachez que la possibilité vous est offerte de contester cette facture de gazcontinuer »

Des litiges avec un fournisseur de gaz ?

Les situations conflictuelles font partie intégrante de notre vie et nous  y sommes confrontés,  presque quotidiennement, que se soit  à la maison, sur notre lieu de travail ou encore lors de nos déplacements. Si certaines arrivent à se régler d’elles mêmes ou du moins sans grand effort, certaines peuvent carrément déboucher sur des litiges  qui peuvent nous pourrir la vie. continuer »

Vers une nouvelle hausse du prix du gaz en Juillet ?

Dans la soirée du jeudi, Le Figaro nous annonçait que sauf surprise de dernière minute, Gaz de France s’apprêtait à augmenter, une fois de plus, le prix du gaz pour le 1er Juillet. Se basant sur la formule de fixation du prix du gaz et sur les calculs effectués par des experts, il est annoncé une hausse du prix du gaz de 4 à 5%, une hausse qui survient après celle de près de 10% d’avril dernier. GDF pour se défendre, avance tout bonnement que : « les prix du gaz en France comptent parmi les plus bas en Europe…Et que malgré l’augmentation sensible du 1er avril dernier (+ 9,7 %), les tarifs sont inférieurs à ce qu’ils étaient voici un an et demi. »

Hausse des litiges avec les fournisseurs d’énergie

Contester facture gdf edf contestationDans son 2ème rapport annuel le Médiateur national de l’énergie pointe du doigt, un accroissement considérable des litiges. En 2009, 14 000 réclamations ont été adressées au médiateur , contre 6500 un an plus tôt et 5111 saisines écrites, soit 4 fois plus qu’en 2008 ont été reçues. continuer »

Revenir chez EDF et GDF

Les consommateurs d’électricité et/ou de gaz  qui ont choisi un autre fournisseur autre qu”EDF et GDF pourront retourner aux tarifs réglementés de l’électricité et du gaz au-delà du 1er juillet 2010, selon une proposition de loi sénatoriale adoptée mercredi matin à l’Assemblée. Sans cette loi en effet, les consommateurs qui ont récemment changé de fournisseurs d’électricité ou de gaz ne pouvaient plus bénéficier des tarifs réglementés d’électricité ou de gaz.

Marché du gaz : le SIGEIF fait jouer la concurrence

service public gazDepuis 2004, le Sigeif (Syndicat Intercommunal pour le Gaz et l’Électricité en Île-de-France) organise le regroupement de collectivités publiques franciliennes pour l’achat de gaz naturel et de services d’efficacité énergétique. Réunie le 14 avril 2010, la commission d’appel d’offres du Sigeif a été saisie des marchés couvrant la période du 1er juillet 2010 au 30 juin 2012. continuer »

Hausse du prix du gaz: une justification bancale !

Hausse prix gaz avril 2010Pendant combien de temps encore, les consommateurs de gaz vont-ils continuer de supporter l’enfumage dont ils font l’objet de la part des décideurs du secteur gazier ? Fin 2008 et début 2009, on a pas arrêté de nous faire comprendre que le prix du gaz est certes tributaire des cours du pétrole, mais qu’il fallait attendre 6 mois avant de voir répercutées sur les tarifs de gaz, les fortes baisses constatées à l’époque sur les marchés. continuer »