VM_OP AVT_728x90.gif
Regards croisés sur les tarifs d'électricité de gaz et des télécoms

Hausse des tarifs d’électricité : Gadonneix prophète ou annonciateur ?

hausse-tarif-electriciteEn ces temps bouillonnants au sujet de la hausse du prix de l’électricité, il nous semble opportun de ressortir les quelques doutes que nous avions, à l’époque, exprimé quant aux vraies causes à l’origine du départ de Gadonneix de la présidence d’EDF. Nous écrivîmes alors que : “Le départ de Pierre Gadonneix et  la nomination à la tête d’EDF de Henri Proglio étant désormais consommés, le mystère demeure cependant, tout entier sur les véritables raisons ayant conduit au départ de Pierre Gadonneix. Pour la plupart des commentateurs, le départ de Gadonneix est lié à la réclamation, par ce dernier, en juillet dernier, d’une hausse des tarifs d’électricité de 20% sur trois ans. Mais à bien y réfléchir, on est en droit de se demander s’il ne s’agit pas là, d’une déduction bien trop simpliste. continuer »

Leçon d’électricité : la production nucléaire

La libéralisation du marché de l’énergie…

Libéralisation marchés énergieSonnant le glas des monopoles dans les industries énergétiques de l’électricité et du gaz , le processus de libéralisation a concrètement démarré en France avec la loi n° 2000-108 du 10 février 2000 relative à la modernisation et au développement du service public de l’électricité et s’est achevé au 1er juillet 2007. Depuis cette date et conformément aux directives européennes, l’ensemble des consommateurs d’électricité et de gaz naturel a la possibilité de conclure un contrat de fourniture d’électricité ou de gaz avec le fournisseur de son choix. continuer »

Confirmation de l’augmentation du prix du gaz

Le ministre chargé de l’Industrie et de l’Energie, Eric Besson, vient de confirmer qu’il y aura bien une hausse du prix du gaz au 1er avril 2011.D’après le ministre, :”GDF Suez s’apprête à soumettre à la Commission de régulation de l’énergie, une demande d’augmentation des prix du gaz à effet au 1er avril, cette hausse sera en principe de 5%”.